Vous souhaitez accéder à la formation mais vous ne savez pas comment la financer ? Voici les dispositifs qui peuvent vous aider.

Plusieurs possibilités s’offrent à vous pour réaliser votre formation. Selon votre statut vous avez le droit à différents financements provenant de différents financeurs. Salariés ou demandeurs d’emploi, découvrez ainsi le financement que vous pouvez bénéficier.

Vous êtes salarié ?

Vous souhaitez acquérir de nouvelles compétences par le biais de la formation, voici les financements que vous pouvez obtenir :

  • CPF (Compte Personnel de Formation, anciennement le DIF)
  • CIF (Congé Individuel de Formation)
  • Le contrat de professionnalisation
  • Le plan de formation

 

Vous êtes demandeur d’emploi ?

Vous êtes à la recherche d’un emploi mais vous souhaitez vous former pour compléter votre CV.
Pour cela il existe plusieurs dispositifs à votre disposition :

  • Le contrat de professionnalisation
  • Formations financées par le Conseil Régional
  • Formations financées par le Pôle Emploi

 

Jeunes -de 26 ans

Vous avez entre 16 et 25 ans révolus ? Vous avez alors la possibilité de suivre votre formation en alternance grâce au contrat de professionnalisation. L’alternance est un dispositif très valorisant pour vos futurs employeurs. 

Pour vous renseigner…

Le compte personnel d’activité (CPA)

Le compte personnel d’activité (CPA) est un outil qui permet à chacun de faire évoluer sa carrière et de sécuriser son parcours professionnel. Créé par la loi « travail » du 8 août 2016, il regroupe les droits issus de trois comptes : le compte personnel de formation (CPF), le compte personnel de prévention de la pénibilité (CPP) et le compte d’engagement citoyen (CEC).

Le CPA concerne tous les actifs à partir de 16 ans (dès 15 ans pour les apprentis).

Le portail www.moncompteactivite.gouv.fr permet, au titulaire d’un CPA, de consulter les droits qu’il a acquis sur chacun des comptes, d’être informé sur leur utilisation possible et de bénéficier de services pour l’aider à construire son projet professionnel.

 

Le congé individuel de formation (CIF) + d’infos

Le Congé Individuel de Formation (CIF) vous permet de suivre une formation de votre choix, en tout ou partie pendant votre temps de travail si vous êtes en CDI, ou essentiellement après le terme de votre contrat si vous êtes en CDD. C’est l’occasion pour vous d’accéder à d’autres qualifications, vous perfectionner ou vous réorienter. Pour en bénéficier, vous devez justifier d’une certaine ancienneté dans une activité salariée.

 

Le plan de formation de votre entreprise + d’infos

Le plan de formation de l’entreprise est un document qui retrace l’ensemble des actions de formation retenues par l’employeur pour les salariés en fonction de l’intérêt de l’entreprise et de ses objectifs.
Le plan de formation précise la nature des actions proposées par l’employeur en distinguant celles qui correspondent à des actions d’adaptation au poste de travail, celles qui correspondent à des actions de formation liées à l’évolution des emplois ou au maintien dans l’emploi des salariés et celles qui participent au développement des compétences des salariés

 

Les aides à la formation

L’Agefiph peut vous accompagner dans le financement de votre formation si vous êtes reconnu handicapé + d’infos

D’autres financements peuvent être possibles afin de clarifier vos droits pour la mise en œuvre de votre parcours de formation, veuillez contacter votre conseiller en évolution professionnelle ( OPACIF, FONGECIF…) ou vous rapprocher de votre employeur.

 

L’alternance

Toutes les formations de l’IFRA peuvent aussi se suivre en alternance par le biais d’un contrat de professionnalisation. Celui-ci est un contrat de travail (défini par les articles L6311-1 et suivants du Code du Travail) conclu entre un employeur, un salarié et l’IFRA. Il permet l’acquisition d’une qualification professionnelle (diplôme, titre, certificat de qualification professionnelle…) reconnue par l’État et/ou la branche professionnelle en associant des périodes de formation et de travail effectif en entreprise.

Dans le cadre d’un contrat de professionnalisation, le salaire de l’apprenti dépend de son âge et de son niveau de qualification. Le coût de la formation est pris charge par l’Organisme Paritaire Collecteur Agrée (OPCA) auquel est rattachée l’entreprise.